Polig. Ind. Utebo I, Utebo (ZARAGOZA), SPAIN Telephone +34 976 775 099 info@envaflex.es

LAMINAGE

     Qu'est-ce que c'est le laminage ?

Les films et les feuilles multicouches, également appelés complexes, incluent des matériaux flexibles qui ont été obtenus par la combinaison de deux ou plusieurs films de matériaux simples.

     Pourquoi les films sont laminés ?

L'obtention des structures multicouches a permis d'augmenter les applications des matières plastiques concernant l'emballage des aliments. Dans certain cas, il n'y a pas de matériau unique réunissant toutes les conditions nécessaires pour la conservation du produit, de sorte que la combinaison des différents matériaux fournissant plusieurs propriétés et fonctionnalités permet d'offrir une structure optimale pour l'emballage..

     Quelles propriétés doivent avoir les matériaux pour l'emballage ?

Généralement l'une des propriétés critiques que doivent présenter les matériaux plastiques pour l'emballage des aliments est :

• Sa capacité de barrière pour préserver les qualités nutritionnelles et organoleptiques du produit. Concrètement, cela implique d'éviter le passage de gaz (oxygène et vapeur d'eau), mais aussi toute altération et perte ce ceux-ci (arômes, perte de COdans les boissons gazeuses, perte de l'atmosphère modifiée).

• Résistance au poinçonnement et à la déchire du matériel et la capacité de scellage pour garantir l'étanchéité du produit emballé.

•Une bonne résistance thermique dans les applications où il est nécessaire de soumettre l'emballage à des procédés de stérilisations ou bien de le faire chauffer au micro-onde.

• Un aspect visuel qui attire l'attention du consommateur et servir de support approprié pour transmettre l'image de marque et l'information concernant les caractéristiques du produit emballé..

     Processus de laminage

Au niveau de la bobine support primaire s'applique un revêtement continu d'une solution d'adhésif et, sans entrer en contact avec les rouleaux ou l'autre support, entre dans le tunnel de séchage où un courant d'air chaud à convection forcée et une extraction puissante éliminent le dissolvant inclus dans le revêtement.

Sur le support, il ne reste que la partie solide du mélange de résines adhésifs qui a maintenant des propriétés de pégosité initiale (ou tack) permettant, une fois sorti du tunnel, de joindre l'autre support au moyen d'une pression. Ce tack initial évite que les supports unis se déplacent sur eux-mêmes par glissement. L'ensemble des deux supports unis est enroulés en maintenant une certaine pression entre les spires pour obtenir un bon contact et développer une forte union finale. La réaction de réticulation de l'adhésif progresse avec le temps et la force de l'union se renforce en nécessitant, au moins, 24 heures pour atteindre l'union satisfaisante qui permet de continuer le processus de fabrication (rembobiner et découper).

     Pourquoi on utilise le laminage "solventless" ?

Le système sans solvants (solventless) est couramment utilisé. Nous utilisons des adhésifs sans solvants à hautes performances qui garantissent le fonctionnement dans la plupart des cas, et ceci représente une optimisation des coûts et un moindre impact environnemental.

Les adhésifs sans solvants se développeront suite à l'industrie pour :

• Réduire l'impact environnemental de l'évaporation des solvants (il existe un protocole très stricte qui réduit les émissions des composés organiques volatils COV)

• Améliorer le rendement énergétique des adhésifs à base aqueuse, qui nécessitent des températures de séchage plus élevées dans les fours et ne permettent d'offrir des grandes vitesses de production.

• En raison de la viscosité excessive de ce type d'adhésifs, l'application doit être réalisée à 70-100 °C pour faciliter son usinabilité. D'autre part, le temps d'assemblage ouvert de l'adhésif est très limité, environ 15 minutes.

     Pourquoi on utilise le laminage à base de solvant ?

Normalement on utilise un produit à base de solvant pour les cas de laminage extrême d'utilisation d'emballage postérieur. En raison du type de traitement qui va amener le produit à être emballé, comme par-exemple, la pasteurisation. Le solvant s'évapore en passant par le tunnel de séchage.

Les résines qui forment l'adhésif sont dissoutes dans les solvants organiques qui peuvent être l'un ou plusieurs de ces éléments suivants : acétate d'éthyle, isopropanol, éthyl méthyl cétone (butanone). Lorsqu'ils vont être utilisés dans la machine de laminage, en dehors de la formation du propre solvant, il est nécessaire d'ajouter plus de quantité jusqu'à obtenir une viscosité d'application appropriée.